Douleur aux gencives, que faire ?

Les différentes causes de la douleur aux gencives

Si vous avez récemment été soigné aux dents ou aux gencives, consultez votre chirurgien-dentiste afin de savoir si une douleur persistante est normale ou non et pensez à vérifier que vous prenez bien le traitement médicamenteux, dans le cas où on vous en a prescrit un.

Si vous n’avez subi aucune opération ou intervention dentaire récemment, plusieurs cas de figure peuvent justifier une douleur aux gencives :

L’inflammation bénigne de la gencive et ses symptômes

Le principal responsable des maladies parodontales est la plaque dentaire. Elle crée une inflammation de la gencive que l’on appelle gingivite : de petites infections se créent à la jonction des dents et de la gencive. Assez courante et plutôt bénigne, elle se caractérise le plus souvent par :

  • une gencive gonflée et rouge,
  • des saignements,
  • une dent qui bouge,
  • une mauvaise haleine.

La gingivite peut empire en parodontite, les tissus sont alors rouges et gonflés comme pour la gingivite mais vous constatez également une rétractation des gencives, ce qui fait apparaître des dents plus longues. Attention, parfois irréversibles, cela peut entraîner la perte de vos dents. Si vous saignez des gencives, prenez rendez-vous chez votre dentiste pour un diagnostic.

Le mauvais positionnement d’un appareil ou d’une prothèse dentaire

Un appareil dentaire ou une prothèse peut également causer des douleurs aux dents et/ou aux gencives si elle est mal positionnée. Si vous êtes dans ce cas de figure, consultez votre dentiste afin de vérifier que l’appareil soit bien placé. Dans le cas contraire, votre dentiste repositionnera simplement le dispositif afin de réduire la douleur.

Un abcès ou un aphte

Dans la majorité des cas, un abcès est la complication d’une carie non soignée. Cela peut également provenir d’un choc, d’une blessure ou d’une maladie parodontale. Si vous avez un abcès, la douleur est très intense comparée à une gingivite. La douleur peut d’ailleurs se propager à la mâchoire, à l’oreille et au cou. L’inflammation et la douleur gingivale due à l’abcès seront également associés avec d’autres symptômes :

  • fatigue et/ou fièvre,
  • troubles du sommeil,
  • difficultés à ouvrir la bouche,
  • une gêne pour avaler,
  • une certaine sensibilité au chaud et au froid.

Un abcès dentaire ne se soigne jamais de lui-même, seule l’intervention d’un dentiste permet d’éradiquer un abcès, de faire disparaître la douleur et de soigner rapidement votre bouche.

Dans le cas d’un aphte, des bains de bouche peuvent vous aider à faire disparaître l’ulcération plus rapidement mais aussi à soulager les douleurs.

Les autres explications de la douleur aux gencives

Bien qu’une douleur aux gencives soit la plupart du temps liées à l’accumulation de plaque dentaire, d’autres cases sont également à envisager :

    • déséquilibres hormonaux,
    • carences nutritionnelles,
    • hérédité,
    • stress,
    • tabac,
    • alcool.

Comment soulager une douleur aux gencives

Si votre gencive est gonflée et rouge, commencez par un brossage des dents attentif ainsi que l’utilisation du fil dentaire après chaque repas et l’utilisation de brossettes dentaires et de bain de bouche en complément. L’inflammation devrait disparaître en quelques jours.

Si elle ne disparaît pas, prenez rendez-vous avec votre dentiste pour une consultation et un détartrage. Si les douleurs aux gencives sont récurrentes, nous vous conseillons un soin des gencives 2 à 3 fois par an chez votre dentiste.

Dernière mise à jour en Juillet 2019 – Article rédigé par Antoine Mounier, Chirurgien dentiste au cabinet dentaire Zola

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH